Album - Euan-Uglow_Biogeometric-figures

Chaînon manquant entre Balthus et Hopper, l'oeuvre capital de cet Anglais (1932-2000) semble interroger la peinture figurative à travers le prisme de Mondrian. De la géométrie appliquée au corps humain, pour un jalon important de l'art du XXe.
Chaînon manquant entre Balthus et Hopper, l'oeuvre capital de cet Anglais (1932-2000) semble interroger la peinture figurative à travers le prisme de Mondrian. De la géométrie appliquée au corps humain, pour un jalon important de l'art du XXe.
Chaînon manquant entre Balthus et Hopper, l'oeuvre capital de cet Anglais (1932-2000) semble interroger la peinture figurative à travers le prisme de Mondrian. De la géométrie appliquée au corps humain, pour un jalon important de l'art du XXe.
Chaînon manquant entre Balthus et Hopper, l'oeuvre capital de cet Anglais (1932-2000) semble interroger la peinture figurative à travers le prisme de Mondrian. De la géométrie appliquée au corps humain, pour un jalon important de l'art du XXe.
Chaînon manquant entre Balthus et Hopper, l'oeuvre capital de cet Anglais (1932-2000) semble interroger la peinture figurative à travers le prisme de Mondrian. De la géométrie appliquée au corps humain, pour un jalon important de l'art du XXe.
Chaînon manquant entre Balthus et Hopper, l'oeuvre capital de cet Anglais (1932-2000) semble interroger la peinture figurative à travers le prisme de Mondrian. De la géométrie appliquée au corps humain, pour un jalon important de l'art du XXe.
Chaînon manquant entre Balthus et Hopper, l'oeuvre capital de cet Anglais (1932-2000) semble interroger la peinture figurative à travers le prisme de Mondrian. De la géométrie appliquée au corps humain, pour un jalon important de l'art du XXe.
Chaînon manquant entre Balthus et Hopper, l'oeuvre capital de cet Anglais (1932-2000) semble interroger la peinture figurative à travers le prisme de Mondrian. De la géométrie appliquée au corps humain, pour un jalon important de l'art du XXe.
Chaînon manquant entre Balthus et Hopper, l'oeuvre capital de cet Anglais (1932-2000) semble interroger la peinture figurative à travers le prisme de Mondrian. De la géométrie appliquée au corps humain, pour un jalon important de l'art du XXe.
Chaînon manquant entre Balthus et Hopper, l'oeuvre capital de cet Anglais (1932-2000) semble interroger la peinture figurative à travers le prisme de Mondrian. De la géométrie appliquée au corps humain, pour un jalon important de l'art du XXe.
Chaînon manquant entre Balthus et Hopper, l'oeuvre capital de cet Anglais (1932-2000) semble interroger la peinture figurative à travers le prisme de Mondrian. De la géométrie appliquée au corps humain, pour un jalon important de l'art du XXe.
Chaînon manquant entre Balthus et Hopper, l'oeuvre capital de cet Anglais (1932-2000) semble interroger la peinture figurative à travers le prisme de Mondrian. De la géométrie appliquée au corps humain, pour un jalon important de l'art du XXe.
Chaînon manquant entre Balthus et Hopper, l'oeuvre capital de cet Anglais (1932-2000) semble interroger la peinture figurative à travers le prisme de Mondrian. De la géométrie appliquée au corps humain, pour un jalon important de l'art du XXe.
Chaînon manquant entre Balthus et Hopper, l'oeuvre capital de cet Anglais (1932-2000) semble interroger la peinture figurative à travers le prisme de Mondrian. De la géométrie appliquée au corps humain, pour un jalon important de l'art du XXe.
Chaînon manquant entre Balthus et Hopper, l'oeuvre capital de cet Anglais (1932-2000) semble interroger la peinture figurative à travers le prisme de Mondrian. De la géométrie appliquée au corps humain, pour un jalon important de l'art du XXe.
Chaînon manquant entre Balthus et Hopper, l'oeuvre capital de cet Anglais (1932-2000) semble interroger la peinture figurative à travers le prisme de Mondrian. De la géométrie appliquée au corps humain, pour un jalon important de l'art du XXe.
Chaînon manquant entre Balthus et Hopper, l'oeuvre capital de cet Anglais (1932-2000) semble interroger la peinture figurative à travers le prisme de Mondrian. De la géométrie appliquée au corps humain, pour un jalon important de l'art du XXe.
Chaînon manquant entre Balthus et Hopper, l'oeuvre capital de cet Anglais (1932-2000) semble interroger la peinture figurative à travers le prisme de Mondrian. De la géométrie appliquée au corps humain, pour un jalon important de l'art du XXe.
Chaînon manquant entre Balthus et Hopper, l'oeuvre capital de cet Anglais (1932-2000) semble interroger la peinture figurative à travers le prisme de Mondrian. De la géométrie appliquée au corps humain, pour un jalon important de l'art du XXe.
Chaînon manquant entre Balthus et Hopper, l'oeuvre capital de cet Anglais (1932-2000) semble interroger la peinture figurative à travers le prisme de Mondrian. De la géométrie appliquée au corps humain, pour un jalon important de l'art du XXe.
Chaînon manquant entre Balthus et Hopper, l'oeuvre capital de cet Anglais (1932-2000) semble interroger la peinture figurative à travers le prisme de Mondrian. De la géométrie appliquée au corps humain, pour un jalon important de l'art du XXe.
Chaînon manquant entre Balthus et Hopper, l'oeuvre capital de cet Anglais (1932-2000) semble interroger la peinture figurative à travers le prisme de Mondrian. De la géométrie appliquée au corps humain, pour un jalon important de l'art du XXe.
Chaînon manquant entre Balthus et Hopper, l'oeuvre capital de cet Anglais (1932-2000) semble interroger la peinture figurative à travers le prisme de Mondrian. De la géométrie appliquée au corps humain, pour un jalon important de l'art du XXe.
Chaînon manquant entre Balthus et Hopper, l'oeuvre capital de cet Anglais (1932-2000) semble interroger la peinture figurative à travers le prisme de Mondrian. De la géométrie appliquée au corps humain, pour un jalon important de l'art du XXe.
Chaînon manquant entre Balthus et Hopper, l'oeuvre capital de cet Anglais (1932-2000) semble interroger la peinture figurative à travers le prisme de Mondrian. De la géométrie appliquée au corps humain, pour un jalon important de l'art du XXe.
Chaînon manquant entre Balthus et Hopper, l'oeuvre capital de cet Anglais (1932-2000) semble interroger la peinture figurative à travers le prisme de Mondrian. De la géométrie appliquée au corps humain, pour un jalon important de l'art du XXe.
Chaînon manquant entre Balthus et Hopper, l'oeuvre capital de cet Anglais (1932-2000) semble interroger la peinture figurative à travers le prisme de Mondrian. De la géométrie appliquée au corps humain, pour un jalon important de l'art du XXe.
Chaînon manquant entre Balthus et Hopper, l'oeuvre capital de cet Anglais (1932-2000) semble interroger la peinture figurative à travers le prisme de Mondrian. De la géométrie appliquée au corps humain, pour un jalon important de l'art du XXe.
Chaînon manquant entre Balthus et Hopper, l'oeuvre capital de cet Anglais (1932-2000) semble interroger la peinture figurative à travers le prisme de Mondrian. De la géométrie appliquée au corps humain, pour un jalon important de l'art du XXe.
Chaînon manquant entre Balthus et Hopper, l'oeuvre capital de cet Anglais (1932-2000) semble interroger la peinture figurative à travers le prisme de Mondrian. De la géométrie appliquée au corps humain, pour un jalon important de l'art du XXe.
Chaînon manquant entre Balthus et Hopper, l'oeuvre capital de cet Anglais (1932-2000) semble interroger la peinture figurative à travers le prisme de Mondrian. De la géométrie appliquée au corps humain, pour un jalon important de l'art du XXe.
Chaînon manquant entre Balthus et Hopper, l'oeuvre capital de cet Anglais (1932-2000) semble interroger la peinture figurative à travers le prisme de Mondrian. De la géométrie appliquée au corps humain, pour un jalon important de l'art du XXe.
Chaînon manquant entre Balthus et Hopper, l'oeuvre capital de cet Anglais (1932-2000) semble interroger la peinture figurative à travers le prisme de Mondrian. De la géométrie appliquée au corps humain, pour un jalon important de l'art du XXe.
Chaînon manquant entre Balthus et Hopper, l'oeuvre capital de cet Anglais (1932-2000) semble interroger la peinture figurative à travers le prisme de Mondrian. De la géométrie appliquée au corps humain, pour un jalon important de l'art du XXe.
Chaînon manquant entre Balthus et Hopper, l'oeuvre capital de cet Anglais (1932-2000) semble interroger la peinture figurative à travers le prisme de Mondrian. De la géométrie appliquée au corps humain, pour un jalon important de l'art du XXe.

Chaînon manquant entre Balthus et Hopper, l'oeuvre capital de cet Anglais (1932-2000) semble interroger la peinture figurative à travers le prisme de Mondrian. De la géométrie appliquée au corps humain, pour un jalon important de l'art du XXe.

Publié dans album